2000-1

 

Les travaux de restauration peuvent débuter. Mais pour commencer, état des lieux!!!

Le cockpit est dépouillé de toute l' instrumentation. Toutes les parties vitrées sont craquelées ou cassées.

Tous les panneaux électriques ont malheureusement disparu.

La console centrale est dépouillée de toutes les plaques de marquages, les molettes de sélection de carburant ne sont plus là.

Le poste de mitrailleur n' est pas épargné, il ne reste plus rien.

Bilan: Beaucoup de corrosion (trop!). Il nous manque tous les instruments, les panneaux électriques latéraux et supérieur, les sélecteurs de réservoir de carburant ainsi que tout le poste mitrailleur. La décision est prise de faire une restauration en profondeur. Tout doit être démonté pour chasser la corrosion qui s' est infiltré partout. La voilure est très endommagée.

Ça y est, on commence la restauration !

Le nez est désolidarisé du fuselage. Les câbles électriques sont démonté.

Le nez est prêt pour la peinture. Il nous manque la trappe d' accés avant. Il faudra la refaire ou en retrouver une autre.

 

Retour